Créer mon blog M'identifier

Gaspillage alimentaire, interview d'Arash Derambarsh

Le 9 mars 2016, 10:36 dans Écologie 0

PLEASE NO MORE WASTING !

Une personne sur neuf souffre de la faim sur terre, la malnutrition est le premier risque de mortalité, après les accidents et autres pathologies, alors que 40% de la nourriture produite mondialement n'est pas consommée.

Il ne s'agit pas de culpabiliser "les nantis" mais de provoquer une prise de conscience générale, ainsi qu'un changement des mentalités et des process.

Voilà tout l'objet du combat d'Arash (article sur FRANCE 24 ) (élu dans la ville de Courbevoie, éditeur, docteur en droit et futur avocat) et le sujet de son ouvrage   manifeste-contre-le-gaspillage qui vient de faire interdire légalement la destruction des denrées alimentaires invendues encore consommables, par les grandes surfacs (huffington post).

Arash a réussi à faire bouger l'opinion, et à récolter par le biais d'associations agrées des quantités d'aliments qui ont fait le bonheur de nombreux démunis ! Le Sénat français a finalement adopté, mercredi 3 février, diverses mesures de lutte contre le gaspillage alimentaire, après l’Assemblée nationale. Un petit pas pour l'homme, un grand pas pour l'humanisme !

Loufoxinlove : - " Arash, il y a beaucoup de combats légitimes, pourquoi avoir choisi celui là, et depuis quand l'idée de redistribuer la nourriture invendue par les grands circuits de distribution te trottait dans la tête ? Comment t'est-elle venue à l'esprit?"

 Arash Dérambarsh : Cela vient de mon vécu, à l'âge de 19 ans le bac en poche, j'ai entrepris mes études de droit à l'université de Nanterre Paris XI, en parallèle je travaillais et gagnais 800 Euros par mois. Le loyer  de ma location était de 400 Euros. Je devais tenir 3 semaines avec 400 Euros. Je voyais  la nourriture jetée par les grandes surfaces alors que j'avais du mal à joindre les deux bouts, j'étais "dégoûté", j'avais honte de ma situation. Cela m'a donné l'envie de m'accrocher : je me suis fais élire et j'ai mis toute mon énergie pour qu'il n'y ait plus de gaspillage,  et que les gens n'aient plus besoin de fouiller dans les poubelles

http://www.youtube.com/watch?v=XP9-YgAH7TY

.

LIL: - "Crois tu que l'outil de production mondial est capable de nourrir toute l'humanité ?"

AD : Nous ne sommes pas dans ce schéma là, il faudrait tout repenser de la récolte à la distribution. Ma situation d'urgence aujourd'hui, c'est que des gens mangent.

LIL: - "Le mot "malnutrition" définit deux types de pathologies à première vue opposés : les personnes souffrant de la faim et celles souffrant de "malbouffe" autrement dit d'obésité (et pathologies associées), as tu réfléchi à solutionner cet autre aspect du même problème ?

AD : Mon problème pour le moment, ce n'est pas que des personnes mangent trop ou mal, ma priorité est qu'elle arrivent à se nourrir. Cette loi va pouvoir y remédier.

LIL: - "Est-ce que la politique est une vocation ? Que penses tu de tes pairs ? Penses tu qu'il est possible de redonner ses lettres de noblesse à la vie politique ?"

AD : Je ne me pose pas ses questions. La politique a un impact : ce que je fais à un impact sur la vie des gens. Le politique se doit d'être à l'écoute et de répondre aux attentes et aux besoins de tous les citoyens.

LIL:- "Comment imagines tu l'avenir de l'humanité à court et à long terme ?"

AD : C'est un bras de fer entre ceux qui veulent le bien et ceux qui veulent le mal, l'enjeu est là.

LIL:- "Si chaque citoyen s'engageait à suivre une de tes recommandations laquelle choisirais tu ?"

AD : D'aider une personne dans la journée.

LIL: - "Il y a t-il d'autres choses à part la nourriture, l'eau et l'énergie en général que tu aimerais ne pas voir gaspiller ?"

AD : Il faut repenser notre société, en fait il y a tout un système à changer : ce dernier est à bout de souffle.

LIL: -  "Te souviens tu d'un, ou de tes rêves d'enfant ?"

AD : Être avocat.

LIL: - "Quel est ton rêve d'adulte ?"

AD : Devenir Maire de Courbevoie.

LIL:- "Il y a t-il question particulière à laquelle tu souhaiterais répondre et laquelle ?"

AD : Que représente pour vous la politique ?

LIL:- "Il y a t-il un projet d'avenir dont tu aimerais parler ?

AD : Je souhaiterais réconcilier les jeunes et les moins jeunes en France. Mon vrai projet est de réconcilier les Français entre eux, sans division.

D'ailleurs, de nombreux médias ont parlé de ce projet international comme The Independent),  RFI ou encore le Guardian ( The Gardian).

Souhaitons lui autant de succès auprès des autres chefs d'états Européens ainsi qu' avec Barack Obama !

 

Ma journée de la femme idéale

Le 8 mars 2016, 09:46 dans Humeurs 0

*Olympe de Gouges, Pionnière du féminisme français

J'imagine volontiers une journée idéale de la femme comme la fête des mères ou un anniversaire en mieux : une espèce d'énorme fête de copines sans contraintes faites de fous rires, de plaisir et de flâneries sauf qu'en pleine semaine c'est râpé !

Tant pis, on va pas bouder son plaisir, et on trouvera bien une heure ou deux pour voir une expo, boire un verre ou se faire masser ! Allez un peu de bonne volonté ! Un after work, un dîner de filles, un bon Simone de Beauvoir et au lit !

Mais la véritable question derrière toutes ces réjouissances est : qu'est ce qu'être une femme aujourd'hui ?

Petites filles et filles de grandes féministes, mères,sœurs , filles et copines (comme larrons en foire) d'hommes,tout aussi soucieuses de notre indépendance que de notre apparence, menacées plus que jamais par l'obscurantisme, où en sommes nous ?

Difficile à dire, d'autant plus que suivant les pays et les milieux sociaux, les situations sont contrastées !

Nous nous devons assurément d'être vigilantes et solidaires. Solidaires entre nous car nous sommes garantes de "la valeur vie",  gardiennes de mère Nature, et veilleuses des plus faibles.

Solidaires avec les hommes (rappelons nous que l'humanité est faite de femmes et d'hommes) car ils le valent bien !

Plaisanterie mise à part, nous sommes un tout, et si les femmes en pâtissent, les enfants aussi, ainsi que la famille et la société dans son ensemble, et vice versa !

Il ne s'agit plus de considérer le bien-être et la position de l'un ou l'autre sexe dans la société de manière antagoniste, mais de coexister  harmonieusement en valorisant, et en exploitant au mieux les différentes compétences (on dira ce que l'on voudra mais un homme a plus de force physique qu'une femme, qui elle jouit d'une longévité supérieure).

Tout ça pour dire qu'en tant que fille, sœur, mère, épouse et amie de garçons adorables (je sais j'ai de la chance !), je n'imagine pas un instant un monde sans testostérone et qu'il faut cesser d'opposer la cause féminine à la cause masculine, on a  tous tout à y perdre !

Bon je vous accorde qu'une teuf entre nanas de temps en temps c'est bien sympa !

Voici notre petit cadeau à nos paires (vous nous pardonnerez le mot pas très heureux), en ce jour anniversaire, notre version de la Vénus de Botticelli , allez : "un Mars et ça repart!"

LE MARS DES SOEURS BOTTICELLA

 

Gaspillage alimentaire ! Interview exclusive d'Arash Derambarsh !

Le 29 février 2016, 11:54 dans Écologie 0

PLEASE NO MORE WASTING !

Une personne sur neuf souffre de la faim sur terre, la malnutrition est le premier risque de mortalité, après les accidents et autres pathologies, alors que 40% de la nourriture produite mondialement n'est pas consommée.

Il ne s'agit pas de culpabiliser "les nantis" mais de provoquer une prise de conscience générale, ainsi qu'un changement des mentalités et des process.

Voilà tout l'objet du combat d'Arash (http://http://m.france24.com/fr/20150610-gaspillage-alimentaire-arash-derambarsh-elu-courbevoie-faim-supermarches-afrique-europe) (élu dans la ville de Courbevoie, éditeur, docteur en droit et futur avocat) (http:// et le sujet de son ouvrage "Manifeste contre le gaspillage", (http://m.fayard.fr/manifeste-contre-le-gaspillage-9782213693866) qui vient de faire interdire légalement la destruction des denrées alimentaires invendues encore consommables, par les grandes surfacs (http://m.huffpost.com/fr/entry/9148206).

Arash a réussi à faire bouger l'opinion, et à récolter par le biais d'associations agrées des quantités d'aliments qui ont fait le bonheur de nombreux démunis ! Le Sénat français a finalement adopté, mercredi 3 février, diverses mesures de lutte contre le gaspillage alimentaire, après l’Assemblée nationale. Un petit pas pour l'homme, un grand pas pour l'humanisme !

Loufoxinlove : - " Arash, il y a beaucoup de combats légitimes, pourquoi avoir choisi celui là, et depuis quand l'idée de redistribuer la nourriture invendue par les grands circuits de distribution te trottait dans la tête ? Comment t'est-elle venue à l'esprit?"

Arash Dérambarsh : Cela vient de mon vécu, à l'âge de 19 ans le bac en poche, j'ai entrepris mes études de droit à l'université de Nanterre Paris XI, en parallèle je travaillais et gagnais 800 Euros par mois. Le loyer de ma location était de 400 Euros. Je devais tenir 3 semaines avec 400 Euros. Je voyais la nourriture jetée par les grandes surfaces alors que j'avais du mal à joindre les deux bouts, j'étais "dégoûté", j'avais honte de ma situation. Cela m'a donné l'envie de m'accrocher : je me suis fais élire et j'ai mis toute mon énergie pour qu'il n'y ait plus de gaspillage, et que les gens n'aient plus besoin de fouiller dans les poubelles

http://www.youtube.com/watch?v=XP9-YgAH7TY

.

LIL: - "Crois tu que l'outil de production mondial est capable de nourrir toute l'humanité ?"

AD : Nous ne sommes pas dans ce schéma là, il faudrait tout repenser de la récolte à la distribution. Ma situation d'urgence aujourd'hui, c'est que des gens mangent.

LIL: - "Le mot "malnutrition" définit deux types de pathologies à première vue opposés : les personnes souffrant de la faim et celles souffrant de "malbouffe" autrement dit d'obésité (et pathologies associées), as tu réfléchi à solutionner cet autre aspect du même problème ?

AD : Mon problème pour le moment, ce n'est pas que des personnes mangent trop ou mal, ma priorité est qu'elle arrivent à se nourrir. Cette loi va pouvoir y remédier.

LIL: - "Est-ce que la politique est une vocation ? Que penses tu de tes pairs ? Penses tu qu'il est possible de redonner ses lettres de noblesse à la vie politique ?"

AD : Je ne me pose pas ses questions. La politique a un impact : ce que je fais à un impact sur la vie des gens. Le politique se doit d'être à l'écoute et de répondre aux attentes et aux besoins de tous les citoyens.

LIL:- "Comment imagines tu l'avenir de l'humanité à court et à long terme ?"

AD : C'est un bras de fer entre ceux qui veulent le bien et ceux qui veulent le mal, l'enjeu est là.

LIL:- "Si chaque citoyen s'engageait à suivre une de tes recommandations laquelle choisirais tu ?"

AD : D'aider une personne dans la journée.

LIL: - "Il y a t-il d'autres choses à part la nourriture, l'eau et l'énergie en général que tu aimerais ne pas voir gaspiller ?"

AD : Il faut repenser notre société, en fait il y a tout un système à changer : ce dernier est à bout de souffle.

LIL: - "Te souviens tu d'un, ou de tes rêves d'enfant ?"

AD : Être avocat. LIL: - "Quel est ton rêve d'adulte ?"

AD : Devenir Maire de Courbevoie.

LIL:- "Il y a t-il question particulière à laquelle tu souhaiterais répondre et laquelle ?"

AD : Que représente pour vous la politique ?

LIL:- "Il y a t-il un projet d'avenir dont tu aimerais parler ?

AD : Je souhaiterais réconcilier les jeunes et les moins jeunes en France. Mon vrai projet est de réconcilier les Français entre eux, sans division.

D'ailleurs, de nombreux médias ont parlé de ce projet international comme The Independent ( http://www.independent.co.uk/news/world/europe/supermarket-food-waste-must-be-banned-by-eu-and-us-demands-french-politician-arash-derambarsh-a6884191.html), RFI ( http://www.rfi.fr/france/20160224-gaspillage-alimentaire-appel-arash-derambarsh-barack-obama?ns_campaign=reseaux_sociaux&ns_source=twitter&ns_mchannel=social&ns_linkname=editorial&aef_campaign_ref=partage_aef&aef_campaign_date=2016-02-24&dlvrit=1448817) ou encore le Guardian ( http://www.theguardian.com/world/2015/may/25/french-supermarkets-donate-food-waste-global-law-campaign).

Souhaitons lui autant de succès auprès des autres chefs d'états Européens ainsi qu' avec Barack Obama !

Voir la suite ≫